top of page
  • Facebook Social Icône

LE DISTINGUO ASBL 

LE DISTINGUO 

Signification : Nom masculin venant du latin (Distinguere) Distinction légère, nuance émise entre deux éléments apriori semblables

Synonyme: subtilité

Le Distinguo asbl est une compagnie bruxelloise créée en 2017 sur une initiative d'Elisabeth Lenoir.Son but principale est de promouvoir l'égalité des droits humains. Ses moyens sont la création artistique et sa diffusion, la formation et la promotion de l’expression artistique en lien avec des sujets de sociétés.

Son objectif est de sensibiliser différents publics à des formes contemporaines d’expressions artistiques en jouant sur le mélange de ces multiples disciplines: Théâtre, musique, philosophie, chant, danse ...

Le Distinguo asbl puise sa nécessité et sa force dans ses différents partenariats.Dès le début, la Compagnie La Colombe (Burkina-Faso) est associée à la démarche artistique et citoyenne du Distinguo.

Elisabeth Lenoir (Biographie/Le Distinguo asbl) et Salifou Kientega (Biographie/ La Cie la Colombe) se rencontrent en 2004 au Théâtre de Poche à Bruxelles dans le spectacle 1ères Rencontres Nord-Sud, mis en scène par Charlie Degotte à l'initiative de Roland Mahauden.

C'est une dizaine d'années plus tard qu'ils se réunissent autour de la mise en place du Dispositif à multiples faisceaux Tisseuses d'Avenirs visant l'autonomisation des femmes en Afrique Francophone.

Créer pour résister, se rassembler, penser et agir ensemble dans l’urgence de questionner son temps.

Le Distinguo organise des conférences, des débats, des formations et construit des formes hybrides qui dépassent les formats traditionnels.

Interview Présentation pour le 8 mars 2021 : Cliquer sur le lien 'Elisabeth Lenoir pour Elles font bouger les lignes menée par Karima Chibane, réfèrente égalité femmes-hommes pour la ville de Marseille en France.  

Les spectacles :

Parle avec Elles Spectacle sera crée en 2021 à Ouagadougou pour ado et adultes à partir de 12 ans sur l'égalité de genre au Burkina Faso. 

 Celles qui veillent  Spectacle Sud-sud-nord et femme-homme-femme du Burkina-Faso, d'Haïti et de Belgique en lien avec la décolonisation de l'Afrique, d' Haïti et de la Belgique.

Sur le territoire national, de 2017 à 2019, la compagnie a porté la lecture musical du spectacle   Moi, au moins, j’ai Nina Simone, une première écriture personnelle pour Elisabeth Lenoir sur l'identité qui se construit en rapport avec l'altérité.

bottom of page